K-Way, marque iconique qui a habillé générations sur générations a été créée en 1965 par Léon-Claude Duhamel, fils d'un industriel du textile originaire du Nord-Pas-de-Calais. Il bouleverse l’habillement d’extérieur avec des vestes coupe-vent imperméables aux couleurs pop et à la technologie moderne, K-Way boulverse les codes de son époque.

 

Popularisé dans les années 70, K-Way impose son nom dans le langage courant aux côtés de Bic ou Scotch par exemple. 

20 ans plus tard, c’est en 2004 que le destin de la marque prend un tout autre tournant quand le groupe italien BasicNet la rachète. Les modèles sont développés, des collaborations sont réalisées avec Marc Jacobs, Maje et Petit Bateau notamment. 

La popularité de la marque ne cesse donc d’augmenter jusqu’à la l’ouverture même de quelques boutiques K-Way à Paris et bien sûr, à Lille, sa ville natale. 

Une avancée pour la marque d'outwear

Un chiffre : 300 grammes. C’est le poids d’une veste K-Way « Claude 3.0 » best-seller de la marque depuis ses débuts. 

Alliant savoir-faire et technologies nouvelles, la marque annonce la création d’une nouvelle gamme de produits basée sur des matières plus éco-responsables et de meilleure qualité intitulée « Research & Development K-Way® ». 

La collection R&D K-Way®, présentée lors de la Fashion week de Milan en janvier, représente l'expression la plus avancée sur le plan esthétique de l'univers de la marque.

un mot : innovation

Concentré de design alliant recherche textile et technologie innovante, K-Way® crée des vêtements qui dialoguent activement entre eux, en ville comme à l'extérieur. Les couleurs emblématiques de la marque sont des personnages principaux omniprésents. 

Les silhouettes des vêtements sont audacieuses et volumineuses, ou minces et élégantes ; les longueurs sont courtes et compactes, ou protectrices et étendues. 

Les vêtements "archétypes" qui identifient K- Way, tels que l'anorak ou la doudoune, ainsi que le blouson, le pull-over à demi-zip et la cape sont transfigurés par l'exagération des formes et la superposition de techniques Très court ou très long, il n'y a pas de demi-mesure. Des effets métalliques futuristes coexistent avec la tactilité organique des feutres de couverture utilisés dans les capes et les duffel coats.

Les vêtements en fils moulinés, les pulls zippés, les pantalons et les cardigans en laine polaire, les jupes et les pantalons matelassés sont les éléments qui prolongent la collection, affinant le look général. Afin d’opter entièrement pour le K-look, la collection est complétée par des accessoires : grands sacs à provisions en peau de mouton recyclée, bottes hautes et basses en tissu tissé.

Le but de la collection est que les tissus utilisés sont souvent naturels, réalisés avec des processus de production durables, comme AMIABLE (fabriqué à partir d'eau de nylon recyclée) ou RECALL (un système qui prévoit l'élimination des vêtements inutilisés, traçable grâce à un code QR spécial). 

La combinaison efficace d'un style innovant, de la recherche et de la réflexion écologique est plus qu'évidente quant au savoir-faire d’exception de K-Way